Posted on

Le mal de dos est considéré comme chronique s’il dure trois mois ou plus. Il peut aller et venir, apportant souvent un soulagement temporaire, suivi d’une frustration. Traiter un mal de dos chronique peut être particulièrement éprouvant si vous n’en connaissez pas la cause.

Causes courantes du mal de dos chronique

Le mal de dos chronique est généralement lié à l’âge, mais il peut aussi résulter d’une blessure antérieure. Les causes les plus courantes sont les suivantes

– l’arthrite de la colonne vertébrale – l’amincissement progressif du cartilage à l’intérieur de la colonne vertébrale

– sténose spinale – rétrécissement du canal rachidien pouvant entraîner des douleurs nerveuses

– Problèmes discaux, tels qu’une hernie ou un renflement discal.

– Syndrome de douleur myofasciale – douleur et sensibilité musculaires inexpliquées.

Dans certains cas, il est difficile d’identifier la cause d’un mal de dos chronique. Il est important de ne pas prendre de décisions précipitées ou de ne pas subir de procédures médicales lourdes avant d’avoir trouvé l’origine de la douleur. Non seulement elles n’aideront pas, mais elles risquent d’aggraver la douleur.

Si l’origine de la douleur n’est pas connue ou ne peut être traitée, la meilleure solution consiste peut-être à travailler avec votre médecin pour réduire les poussées et rendre la douleur gérable grâce à des traitements non chirurgicaux.

La thérapie physique

L’exercice physique est la base du traitement du mal de dos chronique. C’est l’un des premiers traitements que vous devriez essayer sous la direction de votre médecin et de votre kinésithérapeute spécialisé dans la colonne vertébrale. Cependant, la même série d’exercices ne fonctionne pas pour tout le monde. Les exercices doivent être adaptés à vos symptômes et à votre état spécifiques. Le maintien de la routine d’exercices à la maison est également un élément important de la réussite.

La thérapie physique pour le mal de dos chronique peut inclure

  • Le réajustement de votre posture
  • Tester les limites de la tolérance à la douleur
  • Exercices d’étirement et de flexibilité
  • Des exercices d’aérobic
  • Renforcement du tronc

La pleine conscience et la méditation

Le mal de dos chronique est éprouvant tant sur le plan physique qu’émotionnel. Pour gérer la frustration, l’irritabilité, la dépression et d’autres aspects psychologiques liés à la douleur chronique, vous pouvez être orienté vers un psychologue de réadaptation. Ce spécialiste peut vous recommander la méditation, le yoga, le tai-chi et d’autres stratégies cognitives et de relaxation pour empêcher votre esprit de se focaliser sur la douleur.

Le régime alimentaire

Certains régimes alimentaires sont très inflammatoires, en particulier ceux qui sont riches en graisses trans, en sucres raffinés et en aliments transformés. Consultez votre médecin pour savoir si votre régime alimentaire peut contribuer à votre mal de dos chronique et comment vous pouvez le modifier. Le maintien d’un poids santé peut également contribuer à atténuer votre mal de dos en réduisant la pression exercée sur votre colonne vertébrale.

Les modifications du mode de vie

Lorsque vous souffrez de douleurs chroniques, il est important d’accepter vos limites et de vous adapter. Écoutez votre corps et apprenez à vous rythmer. Faites une pause lorsque vous tondez la pelouse, ou faites plusieurs voyages lorsque vous portez les courses. Prenez note des activités qui aggravent votre douleur et évitez-les si possible. Cela pourrait non seulement aider votre dos à se sentir mieux, mais aussi empêcher l’affection sous-jacente de progresser. Un autre changement de mode de vie important à essayer est l’abandon du tabac. La nicotine est scientifiquement connue pour accentuer la douleur et retarder la guérison.

L’efficacité de l’huile de CBD

L’huile de CBD est un excellent remède contre le mal de dos chronique. Il permet surtout de soulager les douleurs du dos. Il suffit tout simplement de l’appliquer sur la zone à traiter.

 

Découvrez ensuite, l’utilité de l’orthophonie pour l’enfant.