Posted on

Le simple fait de prononcer le nom donne une sensation de douceur et une sensation agréable qui nous met en appétit et nous donne envie de commettre un petit péché de gourmandise. Parlons de la vanille, l’une des saveurs les plus classiques et la reine des desserts les plus succulents. Ajouter une gousse de vanille à nos desserts augmente considérablement leur goût (et proportionnellement notre envie de les goûter), mais aujourd’hui nous nous concentrons sur les propriétés et les bienfaits qu’elle procure à notre corps. Et nous montrons que la vanille n’a rien à envier au chocolat, peut-être plus apprécié mais tout aussi riche en bienfaits pour notre organisme.

Où la vanille est cultivée ?

Originaire d’Amérique centrale, elle est aujourd’hui cultivée principalement sur l’île de La Réunion, sur la côte est de Madagascar (Vanilla planifolia Madagascar), dans l’archipel des Comores, à Nossi-Bé, aux Seychelles, au Mexique (Vanilla planifolia Mexique) et à Tahiti (Vanilla tahitensis).

La plante à partir de laquelle cette épice est extraite est assez exigeante dans la sélection de l’environnement dans lequel pousser. Il est donc cultivé dans une zone bien précise :

  • pas plus de 700 m d’altitude
  • dans une zone comprise entre 10° -20° de latitude nord et sud par rapport à l’équateur
  • à une température entre 21° – 31°
  • avec un sol bien drainé riche en matière organique
  • en position de pénombre

La plante a besoin de soutien pour grimper et trouver de l’ombre. Dans les plantations, des arbres sont prévus pour supporter le poids de l’orchidée, généralement planté à l’avance. Il peut s’agir de caféiers, d’avocats, de manguiers, de poivriers ou de cocotiers.

La floraison a lieu à partir de la troisième année après la plantation. La pollinisation artificielle est envisagée pour accélérer la production de fruits. Lorsque la fertilisation est réussie, le fruit (la gousse) atteint la bonne taille en 6 semaines et est prêt à être récolté après 7 à 8 mois.

Quels aliments contiennent de la vanille ?

Il existe de nombreux aliments aromatisés avec cette épice et pas seulement sucrés. Cependant, il faut être capable de distinguer un arôme synthétique qui ne comporte aucune trace de vraie vanille d’un arôme naturel extrait de la baie. Comme il est très cher, il est utilisé avec parcimonie comme ingrédient et souvent soumis à des tentatives d’adultération avec des substances synthétiques qui imitent son goût et son arôme.

Il est inclus dans la liste des ingrédients pour la préparation de crèmes pour garnir les douceurs de la crème anglaise à la Chantilly, les flans, les gâteaux et biscuits moelleux, les yaourts, les desserts à la cuillère, les glaces, les gaufres fourrées, les boissons sucrées et certains cocktails, se mariant bien avec la vodka et Rhum.

Mais il est aussi présent dans certaines recettes de poisson ou de viande. Bien que plus rarement, il est utilisé dans les plats salés. Il se marie particulièrement bien avec le goût du poisson, des fruits de mer et du citron vert. Il peut être utilisé pour créer ceviche, carpaccio et tartare de poisson qui vous étonneront. Il peut également être utilisé pour parfumer les légumes. Essayez par exemple la soupe de chou-fleur à la vanille, aussi délicieuse que surprenante.

De plus, dans certaines recettes, il a l’avantage de remplacer le sucre en tout ou au moins en partie. Grâce à sa forte puissance aromatique, il apporte du goût et satisfait le palais, sans avoir à sucrer de force. Par exemple, quelques gouttes d’extrait de vanille peuvent être ajoutées à un smoothie ou à un yaourt. N’hésitez pas à visiter ce site https://www.lasaveurvanille.com/  pour plus d’informations.