Posted on

Les ventes de voitures allemandes sont en hausse, et pour cause ! L’Allemagne est souvent louée dans l’industrie automobile. Ses voitures sont synonymes de qualité et de fiabilité, et ravissent les Français qui ont hâte de les acheter. Importer des voitures d’Allemagne, quelle que soit la marque, présente de nombreux avantages, notamment en ce qui concerne les agents. Mais quelles sont les différentes options d’approvisionnement ? Et comment éviter les escroqueries frauduleuses au compteur kilométrique en Allemagne ? Découvrez les détails dans cet article !

Pourquoi choisir d’importer des voitures d’Allemagne ?

La motivation pour l’Import Voiture Allemagne peut être de rechercher des voitures avec de meilleurs prix que la France, mais il est également possible de trouver des choix plus nombreux et meilleurs sur ce marché.

Si vous êtes à la recherche d’une marque allemande (Mercedes, Audi, BMW, Volkswagen…), il serait vraiment intéressant de voir les offres sur les sites dédiés. Ils vous proposent de trouver le véhicule de vos rêves en fonction de plusieurs critères identifiables comme la maque, le modèle, le kilométrage, la puissance, la couleur et votre budget. 

Les différentes options d’approvisionnement

Une fois que vous décidez d’acheter une voiture neuve ou d’occasion en Allemagne, il existe de nombreuses façons de l’acheter. Dans cette section, nous vous montrerons les deux solutions d’achat les plus populaires pour acheter des voitures d’occasion en Allemagne.

Par un mandataire auto

Le premier conseil pour acheter une voiture en Allemagne est de s’adresser à une agence automobile. Faire appel à des professionnels en Import Voiture Allemagne est la solution la plus simple pour éviter les désagréments évoqués plus haut. L’agent se chargera de trouver le véhicule que vous désirez en très bon état. Ensuite, il négociera à tout prix le prix avec le vendeur pour vous faire économiser le plus d’argent possible. Enfin, il s’occupera de toutes les formalités nécessaires et vous rendra votre voiture clé en main. Puisqu’il possède une licence d’importation et qu’il peut terminer la procédure plus rapidement, cette tâche devient plus facile.

De plus, le concessionnaire inspectera le véhicule avant de l’acheter. Cela inclut la vérification du moteur et la réalisation de tests plus approfondis, tels que la numérisation ou la lecture de rapports PIWIS. De plus, l’agent se charge également de toutes les démarches nécessaires pour importer votre voiture en France et la livrer à votre domicile.

Par vous-même

Le premier réflexe des acheteurs potentiels qui souhaitent l’Import de Voiture d’Allemagne est de venir à cet endroit. Bien sûr, si vous souhaitez acheter vous-même un véhicule en Allemagne, la première étape sera une exploration. Des centaines d’annonces sont postées sur Internet chaque jour, et vous trouverez facilement le modèle qu’il vous faut. Une fois la voiture sélectionnée, des désagréments commencent à apparaitre. Le premier inconvénient majeur est la barrière de la langue.

Si vous ne parlez pas allemand, il est difficile de négocier le prix d’une voiture ou de comprendre ses caractéristiques techniques ou son entretien. En l’absence de conseils professionnels, il vous sera plus compliqué de vérifier l’état du véhicule. Cependant, lors de l’achat d’une voiture d’occasion, les derniers points sont décisifs. Vous devez remplir les procédures de gestion pour conduire votre nouvelle voiture en France. Au final, vous devrez rapatrier le véhicule vous-même, et c’est généralement une étape très compliquée à votre insu.

Comment éviter les escroqueries frauduleuses au compteur kilométrique en Allemagne ?

Le taux de falsification du compteur kilométrique en Allemagne est évidemment plus élevé qu’en France, mais le directeur juridique de l’ADAC, Shattenkirchner, a déclaré que le problème se situe en Europe et que la fraude passe souvent inaperçue. Ce problème est global, car les compteurs de tous les véhicules sont rapidement trafiqués. Mais il est vrai que les véhicules diésel allemands ont été les plus touchés, car ils sont très demandés.

Par conséquent, votre risque pour le véhicule le plus proche sera bien entendu moindre, car l’analyse historique sera plus facile à réaliser.

Donc si vous achetez une voiture qui a plusieurs années et qui a un certain kilométrage, vous devez enquêter autant que possible sur la facture et l’usure du véhicule et de l’intérieur. (Sièges, volants, etc.)

Quelles sont les procédures administratives ?

Une fois le contrat de vente signé, la voiture n’est plus immatriculée. Il n’est donc plus possible de rentrer en France en conduisant un véhicule. Afin de pouvoir importer une voiture achetée en Allemagne, vous devez effectuer différentes démarches pour immatriculer votre voiture.

Les plaques WW

Après votre arrivée en France, rendez-vous au service des certificats d’immatriculation provisoire pour obtenir la plaque d’immatriculation provisoire française. Ce type de groupe de plaques d’impression est généralement appelé plaque d’impression WW. Les cartes grises temporaires sont disponibles en ligne depuis une dizaine d’années contre environ 40 euros. Pour les particuliers, la durée de validité de la carte grise temporaire est de 2 mois. Ce délai peut être prolongé après deux mois de demande

plus importants. En d’autres termes, vous pouvez rouler avec des plaques d’immatriculation WW jusqu’à 4 mois.

Permis provisoire allemand

Pour conduire une nouvelle voiture import d’Allemagne en France, vous devez acheter un permis temporaire appelé permis d’exportation. Cette plaque d’immatriculation allemande rouge ou jaune utilisée pour les plaques d’immatriculation de transport peut vous éviter une amende en Allemagne. N’oubliez pas de souscrire une assurance avant de prendre la route pour protéger tout votre voyage.

Remboursement d’impôt

L’import de voitures d’Allemagne en France est soumis à une règlementation fiscale très spécifique. Sachez que seules les voitures d’occasion de plus de 6 mois ou ayant parcouru plus de 6000 kilomètres ne seront pas assujettis à la TVA. Dans le cas contraire, vous pourrez être remboursé du montant de la taxe sur la valeur ajoutée lors de l’immatriculation de votre véhicule en France. Vous pouvez obtenir une attestation fiscale auprès de votre administration fiscale en payant la différence entre la TVA française et la TVA allemande. Ce dernier est légèrement inférieur à la TVA applicable en France, c’est pourquoi il est plus intéressant d’acheter une voiture détaxée.

Carte grise

Enfin, après avoir formalisé votre véhicule d’un point de vue fiscal, vous devrez l’immatriculer explicitement. Cette étape s’effectue en ligne via le site registration.ants.gouv.fr, et n’est plus réalisée au niveau préfectoral comme auparavant. Le cout de l’immatriculation finale dépend principalement de deux facteurs, de la région dans laquelle vous vous inscrivez et de la taxe sur la puissance du véhicule.