Posted on

Pourquoi utiliser l’impression 3D pour l’alimentation ? Est-ce plus pertinent pour les entreprises ou les personnes ? On parle souvent de l’impression 3D comme technique futuriste du futur, mais les événements de ce début d’année nous ont montré qu’elle pouvait être utile ici et maintenant.

Dans cet article nous revenons sur les principaux avantages de l’impression 3D alimentaire. Ensuite, nous passons en revue ses limites. L’objectif est de vous fournir une vue d’ensemble complète.

Réduction du gaspillage alimentaire

En fabrication additive, nous ne consommons que ce qui est nécessaire à la fabrication de la pièce. Contrairement à d’autres procédés industriels, il n’est pas nécessaire de partir d’un bloc de matière que l’on vient creuser pour obtenir la forme souhaitée.

Cette considération générale s’applique un peu moins à la production alimentaire où la bonne quantité de matière est souvent utilisée. Par exemple si on fait une pâte à gâteau, on utilisera la quasi-totalité de la production en la versant dans des moules.

Or, les cuisines produisent beaucoup de déchets alimentaires : par surproduction ou tout simplement parce qu’on élimine une partie des matières premières avant de les cuire (pelures, coques, souches, os…). Ce sont des déchets de préparation. La gestion des déchets de restauration collective ainsi que leur traitement et leur valorisation est un enjeu important.

La valorisation des déchets organiques permet de réduire leur volume et donc le coût de leur élimination. Comment pourrions-nous faire ? Par exemple en intégrant des déchets dans une pâte imprimée en 3D. Cela fonctionne bien pour la purée de fruits ou la purée de légumes. Autre solution : les déchets de légumes ou de fruits peuvent être déshydratés et réduits en poudre.

Concrètement, cela implique de mettre en place des procédures strictes de tri et de collecte des déchets au sein du restaurant. L’avantage de l’impression 3D est que vous pouvez utiliser vous-même vos propres déchets. Au final, l’établissement de restauration n’a pas besoin de trouver de solution de récupération externe.

Liberté de conception

Si vous possédez déjà une imprimante 3D, vous connaissez déjà le plaisir de pouvoir réaliser (presque) tout et n’importe quoi. Vous pouvez également retrouver une grande liberté dans votre production avec l’impression 3D alimentaire.

Cependant, il y a deux limites à votre imagination :

votre capacité à créer le fichier 3D dont vous avez besoin

les propriétés du matériau que vous imprimez

A la Digital Pâtisserie, nous avons choisi de travailler sur toutes les technologies. Par exemple, nous développons une nouvelle imprimante alimentaire 3D à base de poudre car cela supprime certaines des contraintes de la pâte que nous poussons dans les extrudeuses. La poudre sert de support, permettant d’imprimer une plus grande variété de modèles 3D.

Pas besoin d’outillage

Combien de fois avez-vous une nouvelle idée de dessert que vous ne pouvez pas faire parce que vous devez investir dans un nouveau moule ? Nous limitons tous notre créativité car nous n’avons pas à notre disposition les formes qui nous conviennent. L’imprimante 3D permet d’oublier la plupart de ces contraintes. L’un des plus grands avantages de l’impression alimentaire 3D est de fabriquer un aliment de forme comestible sans passer par l’étape de moulage. Pour plus d’informations, contacter finition impression 3D .