Si tu diffères de moi, loin de me nuire tu m'enrichis.
  

DES  NOUVELLES   D'ANDRE

André ne marche toujours pas. Il dit quelques mots et aime beaucoup s'amuser avec son frère et sa soeur. Un kiné vient trois fois par semaine à la maison, et je l'accompagne une fois par semaine en psychomotricité.

SEPTEMBRE 1994 :Première Journée au jardin d'enfants dans le centre de rééducation fonctionnelle Pomponiana-Olbia à Hyères. André est très heureux de sa journée, et veut y retourner. Il part chaque matin en VSL et rentre tous les soirs à la maison. Il va rester dans cette  la structure pendant 7 ans. Il s'y est fait plein d'amis. Il y à Arnaud, Fanny, Timothé, Edwige, Marion, Laura, Charlotte et Bien d'autres.Opération des adducteurs des deux côtes, à Septème-les-Vallons.

OCTOBRE 1994: Opération au niveau des chevilles. André va garder les broches et les bottes plâtrées pendants 3 mois, et dormir dans une coquille de positionnement qui immobilise tout son  corps, en position  allongée sur Le dos, jambes écartées. C'est  TRES pénible pour Lui, et il pleure Beaucoup la nuit.

André fait du vélo (tricycle adapté), il peut jouer au sol assis en tailleur ou à genoux. Il fait beaucoup de progrès dans le langage, il est très sociable.

AVRIL 2001 : Il ne va plus à Olbia, mais à l'école DOMINIQUE MILLE à TOULON. Il continue à faire des progrès dans le langage,Il grandit beaucoup, il mesure 1,50 m mais  n'arrive plus à se mettre à genoux depuis la dernière intervention

JANVIER  2002 :  Nous sommes en travaux. Nous faisons équiper la salle de bains avec un APPAREIL électrique fixé sur rail au plafond et qui pourra prendre André dans son  fauteuil ou dans son lit pour  le mettre dans La baignoire. 

SEPTEMBRE 2002 Les travaux sont Terminés et tout fonctionne à merveille.


OCTOBRE 2002 : Les cours de danse en fauteuil ont repris, André prend beaucoup de plaisir à y aller.

DECEMBRE 2002 : André vient de fêter ses 17 ans. Il va toujours à l'école et depuis le mois d'octobre il va tous les mercredis au centre de loisirs ainsi que pendant les vacances scolaires.

MARS 2003 : Depuis 3 semaines André dort dans matelas spécial Il n'aime pas du tout. Ce matelas à été  moulé sur lui. 

L'école continue pour André, mais il n'arrive pas  à apprendre à lire. 

DECEMBRE 2006 : André vient de subir  à La Timone une intervention TRES lourde. Il Souffre énormement malgré la pompe à morphine.

25 DECEMBRE 2006 :  Au moment  des Soins infirmier je constate qu'André a des escarres aux talons et une plaie ouverte au niveau de la cheville.  Nous partons à La Timone et après vérification nous sommes renvoyés à la maison avec un rendez-vous le 2 janvier. André restera à l'hôpital pendant 3 longues semaines, avec des soins quotidien... 
Cause des escarres... Oubli de coton cardé dans les plâtres, donc frottement provoquant les escarres. 

SEPTEMBRE 2007 : Maintenant André est à la maison en permanence. il a atteint l'âge limite pour rester à l'école. Pas de transport pour aller dans une structure de jour sur Toulon. Il continue la kinésithérapie et l'orthophonie.Il fait de l'équithérapie, de la balnéothérapie, de la danse en fauteuil, et il va dans un atelier de poterie à Néoules.

SEPTEMBRE 2009 : Après deux années pendant lesquelles André est resté sans structure d'accueil, il intègre ENFIN un foyer occupationnel de jour. Tous les frais de transport sont à notre charge. 

AVRIL 2013 : Depuis quelques mois j'avais entendu parler d'une intervention pratiquée par un Pr russe Igor NAZAROV. Cette intervention non invasive se fait sous anesthésie au masque et ne dure qu'une demie heure. André a eut cette intervention le 16 avril à  Barcelone. Depuis sa vie change petit à petit. Il va en Allemagne et en Espagne faire des sessions de rééducation intensive. Vous pouvez voir tous ces changements dans la page mes thérapies.

MAI 2014 :  André quitte le foyer occupationnel de jour.  Ce foyer ne lui proposant depuis deux ans environ que des activités de coloriage, il y allait chaque matin en pleurant. 

Tous les matins André fait les exercices appris pendant les thérapies. Il est très courageux et progresse beaucoup.